Dominique Fils Aimé – Stay tuned !

jeudi 8 avril | 20h | Théâtre des Feuillants
Dominique Fils Aimé – Stay tuned !

Découverte

Dominique Fils-Aimé, autrice et interprète montréalaise puise son inspiration dans les icônes de la musique soul des années quarante à soixante, parmi lesquelles Billie Holiday et Etta James.
Sa voix est son instrument, sa musique vient du cœur. Ensemble, elles transcendent un message fort et engagé.
En effet, à travers le blues, le gospel, le jazz et la soul revisités, l’artiste rend hommage à l’histoire et la culture des peuples afro-américains et s’intéresse à la persistance du racisme. Du blues de la traversée en bateau « sur une mer calme avant une tempête qui allait durer plusieurs centaines d’années », prémisse à l’esclavage, succède le feu de la colère et de la révolution jazz, où Dominique Fils-Aimé explore le mouvement de lutte pour les droits civiques des années soixante et rend hommage tant aux figures anonymes qu’aux figures politiques qui se sont
engagées : Nina Simone, Rosa Parks, Joséphine Baker, Malcom X, Martin Luther King.
Tantôt rebelle et énergique, tantôt nostalgique et intimiste, Dominique Fils-Aimé s’approprie les musiques afro-américaines qu’elle traverse ainsi que leur impact sur une société violente et divisée. Se détachant des standards de composition, l’interprète, nommée révélation Jazz de Radio-Canada en 2019-2020, nous livre une oeuvre qui s’appuie sur des formes musicales libérées.

« Stay Tuned ! est un hymne à la voix. Noire et féminine. Des ritournelles fredonnées en guise d’écrin, dans lesquelles se lovent des mélodies amples, belles très souvent. Une section rythmique jazzy complète la propulsion, une trompette ou un piano double la voix ou s’élance dans les airs, tout cela dosé avec un sens de l’épure remarquable. La chanteuse s’est nourrie du mouvement des droits civiques aux Etats-Unis dans les années 1960, mais la grande réussite de cet album est de ne pas ressembler à une énième resucée de cet âge d’or. En voici plutôt une relecture douce, caressante, dont l’émotion doit tout au timbre de Dominique Fils-Aimé » — Bertrand Bouard, L’Express, novembre 2019

  réservez votre billet en ligne

durée | 1h20

Voix : Dominique Fils Aimé
Batterie : Frantz-Lee Léonard
Guitare : Étienne Miousse
Claviers : David Osei-Afrifa
Basse : Danny Trudeau


https://www.anteprimaproductions.com/
https://domiofficial.com/fr/

Photo © Benoit Rousseau


Tarifs
Grille B
plein tarif 25€
réduit 15€
carte culture 5,5€


Mots-clefs: canada féminin Jazz

X