Voyage en Italie

mardi 5 mai | 20h | L’Écrin – Talant >>>> REPORT vendredi 6 novembre 2020
Voyage en Italie

L’ethnologie selon Montaigne

1580. L’Aquitaine est l’un des épicentres de ce que nous connaissons sous le nom de Guerres de Religions. Les réformés ont repris les armes dans le voisinage du château de Montaigne. Henri de Navarre et ses troupes pillent Monségur et Cahors.
Alors que sa région peut sombrer dans le chaos, Montaigne, le matin du 22 juin, saute sur son cheval et entame un long voyage – dix-sept mois et huit jours – qui, après Saint-Maur-des-Fossés où le roi s’est réfugié pour fuir la peste, la Suisse et l’Allemagne, le conduira à Rome où il aura le privilège de pouvoir baiser la pantoufle du pape.
En effet, loin d’être un sage retiré dans sa bibliothèque, Montaigne, a toujours été (selon l’expression utilisée par Michel Didym), « un homme en mouvement ». C’est ainsi qu’il relate son aventure dans Journal de voyage en Italie, qui ne sera retrouvé par hasard, qu’à la fin du XVIIIème siècle, dans une malle oubliée. Dans cet écrit, moins connu que les Essais, il consigne les observations les plus diverses concernant aussi bien la vie quotidienne que les institutions politiques ou religieuses de son temps. Tout l’intéresse : ce qu’on voit, ce qu’on mange, ce qu’on pense.
Le voyage est pour lui un spectacle perpétuel.
Ici, Michel Didym porte à la scène le récit de ce voyage : nous suivons Montaigne, hissé sur son cheval, et son escorte : secrétaire, palefrenier, poule… et, ce faisant, il fait résonner les pensées de l’illustre voyageur qui invente une langue également en mouvement, qui délaisse le latin au profit du français.

  réservez votre billet en ligne

tous publics à partir de 12 ans
durée | 1h30

D’après Le Journal de Voyage et Les Essais de Montaigne
Mise en scène et adaptation : Michel Didym
Assistant à la mise en scène : Yves Storper | Dramaturgie : François Rodinson
Avec : Luc-Antoine Diquéro (Montaigne), Bruno Ricci (Secrétaire de Montaigne), Loïc Godec (Le palefrenier), le cheval Réal et la poule Barcelonnette
Musique : Marie-Jeanne Serero | Scénographie : Jacques Gabel | Lumière : Joël Hourbeigt et Sébastien Rebois | Costumes : Christine Brottes | Maquillages et coiffures : Kuno Schlegelmilch | Son : Dominique Petit | Musique réalisée avec la participation de Jean-Michel Deliers (instruments), Garance Gabel, Maxime Keller (voix), Louis Machto (enregistrement) | Regard chorégraphique : Anne Vidal | Réalisation des costumes Ateliers du Théâtre de Liège : Myriam Simenon, Christine Piqueray, Catherine Piqueray, Agnès Brouhon avec la participation d’Éléonore Daniaud | Construction du décor Ateliers du Centre Dramatique National Nancy : Lorraine Patrick Martin, Stéphane Rubert, Frédéric Stengel, Chloé Zani
En coréalisation avec : l’Écrin – Talant et la Ville de Talant
Photo © Eric Didym


Tarifs
plein tarif 25€
réduit 15€
carte culture 5,5€


Production Centre Dramatique National Nancy Lorraine, La Manufacture | Coproduction Le Volcan, Scène Nationale du Havre / MC2 : Scène Nationale de Grenoble Châteauvallon, Scène Nationale / La Comète, Scène Nationale de Châlons-en-Champagne Théâtre de l’Union, CDN du Limousin / Théâtre de Liège / Comédie de Picardie Résidence de création Théâtre des Quartiers d’Ivry, Centre Dramatique National du Val-de-Marne | Avec le soutien du TnBA Théâtre National de Bordeaux en Aquitaine, du Théâtre d’Angoulême – Scène Nationale.



X