Kyle Eastwood

vendredi 14 avril 2017 | 20h | Théâtre des Feuillants

Timepieces

Après “From There to Here” en 1998, disque dont les références étaient résolument ancrées dans l’âge d’or du jazz orchestral des années 50, Kyle Eastwood passe l’essentiel du début des années 2000 à repousser les frontières de ses goûts musicaux en déclinant, au fil des albums, des univers éclectiques et raffinés flirtant avec l’électro-jazz (“Paris Blues”), le smooth jazz aux accents « seventies » (“Now”), voire le manifeste “arty”, chic et urbain, subtilement métissé (“Métropolitain”).

C’est fort de cette exploration que le contrebassiste, bassiste électrique et compositeur revient en quintet avec, au répertoire de son concert, quelques reprises, une révision de Letters From Iwo Jima, musique composée pour le film de son père, et des thèmes issus de Timepieces, album qui apparait comme une borne essentielle dans la discographie du musicien : “Ce que j’ai voulu faire dans ce disque, c’est payer ma dette au jazz de la fin des années 50 et du début des années 60“ explique-t-il.

Et de fait, si de cette musique transparait une impression de grande maturité, c’est qu’elle ne se contente pas d’emprunter des formes du passé de façon superficielle mais parvient à trouver l’équilibre entre une référence affirmée à l’esthétique hard bop du tournant des années 60 et une façon résolument actuelle d’“interpréter” cette tradition, chacun des musiciens impliqués dans le projet apportant ici son expérience singulière.


  réservez votre billet en ligne

durée | 1h30

Kyle Eastwood : contrebasse et basse
Andrew McCormack : piano
Quentin Colins : trompette
Brandon Allen : saxophones
Chris Higginbottom : batterie


Photo : ©Sylvain Gripoix
VO Music
Coréalisation : Cinéma Eldorado


Tarifs
plein tarif 28 €
tarif réduit 15 €
carte culture 5.50 €


Mots-clefs: 50s 60s Jazz