Ma langue maternelle va mourir et j’ai du mal à vous parler d’amour

mardi 10 décembre | 20h | Bibliothèque Municipale – Quetigny | mercredi 11 décembre | 16h | Médiathèque Champollion | jeudi 12 décembre | 19h | Maison - phare
Ma langue maternelle va mourir et j’ai du mal à vous parler d’amour

Ma langue mondiale – 1ère partie

« Ma langue maternelle, langue que je salive, qui me connecte à mes entrailles, à ma dorne*, à mes replis de générations, à mon enfance, au drôle rieur que je papote dans mes intérieurs. Une langue qui a résisté parce qu’elle est porteuse de plaisir, une langue inventive, musicale, imagée. » — Yannick Jaulin (*patois)

Yannick Jaulin, conteur fabuleux, a eu besoin de créer un diptyque, deux formes différentes, pour aller au bout de sa quête linguistique et amoureuse, intime et sociale, et traiter de transmission, d’héritage.
Ma langue maternelle va mourir… en est le premier volet. Il sera complété en janvier 2020 par le spectacle Causer d’amour, présenté au Théâtre des Feuillants.
L’artiste vendéen aime les mots. La langue est son outil de travail et voilà qu’il parle de son outil, met des mots sur les siens : le français qu’il adore, sa langue de tête, et le patois, sa langue émotionnelle. Il déclare ici sa vénération pour toutes les petites langues qui échappent à l’économie du monde.
Il raconte joyeusement son amour pour elles en duo avec Alain Larribet, musicien béarnais passionné de voyages et d’instruments ethniques et traditionnels. Il parle de son héritage, de ses lubies : la honte des patois, la résistance à l’uniformisation, la jouissance d’utiliser une langue non normalisée et la perte de la transmission, car avec les mots disparaissent aussi les savoir-faire et les savoir-être au monde.
Ce spectacle est comme un jardin de simples, vivifiant et curatif.
On ne saurait dire le bonheur qu’il procure.

  réservez votre billet en ligne

durée | 1h10

Le Beau Monde ? Compagnie Yannick Jaulin
De et par Yannick Jaulin
Collaboration à l’écriture : Morgane Houdemont et Gérard Baraton
Accompagnement musical et composition : Alain Larribet | Regards extérieurs : Gérard Baraton (Titus) | Création lumière : Fabrice Vétault | Création son : Olivier Pouquet

Rencontre à chaud à l’issue de la représentation
En coréalisation avec : la Ville de Quetigny
En partenariat avec : la Maison-phare et la Bibliothèque Municipale de Dijon
Photo © Eddy Rivière

Production : Le Beau Monde ? Compagnie Yannick Jaulin | Coproduction Les Treize Arches, Scène conventionnée de Brive ; Théâtre de Gascogne, Scènes de Mont de Marsan ; Le Nombril du Monde, Pougne- Hérisson


Tarifs
plein tarif 15 €
tarif réduit 10 €
carte culture 5.50 €



Mots-clefs: conte patois

X