Rire de nos préjugés Le spectacle s’ouvre sur la silhouette d’un homme, baigné d’ombre et de lumière. C’est Hillel Kogan lui-même, danseur, acteur, concepteur et dramaturge israélien qui engage inlassablement, et dans « la vraie vie », son statut d’artiste universel. Les yeux perdus dans le vague, en proie à une préoccupation visiblement liée à la danse,…