Dadaaa

À partir du 26 Nov, 2019


Dadaaa

> mer 26 fév |16H

> jeu 27 fév | 10H30 & 15H

> La Minoterie

> marionnettes, poésie, danse et musique . 30mn

[création novembre 2019]

dès 2 ans

« Dada n’a ni queue ni tête.
Dada c’est la réaction de douleur de jeunes artistes face à un monde déchiré par la guerre.
Aujourd’hui, Dada se demanderait sûrement pourquoi faire des enfants dans un monde pareil.
Mais puisque les enfants existent, autant faire avec eux.
De toute façon, les enfants sont Dada.
» Amélie Poirier

Pour ce premier spectacle destiné au jeune public, Amélie Poirier unit deux préoccupations : la création d’un espace sensoriel et les questionnements politiques (notamment la visibilité des femmes artistes), dimension double qui intéressera aussi les spectateurs adultes. Dans cette proposition indisciplinée, sorte de no man’s land situé quelque part entre le théâtre, les arts de la marionnette, la danse et la musique contemporaine, Dadaaa invite à plonger dans un monde imaginaire, un univers plastique et sonore habité par les répliques de marionnettes aux lignes anguleuses de l’artiste Dada Sophie Taeuber-Arp, reproduites à différentes échelles et animées selon plusieurs types de manipulation.
La performance musicale de la pièce oscille entre poésie et musique contemporaine, inspirée par des artistes dadaïstes tels que Tristan Tzara et Hugo Ball.

Achetez vos places

Compagnie Les Nouveaux Ballets du Nord-Pas de Calais (France – Hauts-de-France)
Conception, mise en scène et dramaturgie : Amélie Poirier | regard complice : Carine Gualdaroni | création sonore acoustique : Mathieu Jedrazak | construction des marionnettes : Audrey Robin assistée de Marta Pereira et Perrine Wanegue | interprètes-marionnettistes : Yves Mwamba, Marta Pereira, Clémentine Vanlerberghe en alternance avec Jessie-Lou Lamy-Chappuis accompagnés du performer vocal Mathieu Jedrazak | création lumières : Henri-Emmanuel Doublier | scénographie : Philémon Vanorlé | régie : Audrey Robin | crédit © Justine Pluvinage

Fiche d’accompagnement (prochainement disponible)

Coproduction : Le Bouffou Théâtre à la Coque, compagnonnage Le Théâtre des Ilets, CDN de Montluçon-Auvergne | Avec le soutien de la Fondation Royaumont, du CDCN le Gymnase à Roubaix, du Grand Bleu – Scène conventionnée Art, enfance et jeunesse à Lille, de la Fondation Beaumarchais – SACD (aide à la production et à la résidence), du Tas de Sable-Ches Panses Vertes à Amiens | Amélie Poirier est lauréate de l’aide à l’écriture de la Fondation Beaumarchais – SACD pour ce spectacle. Les Nouveaux Ballets du Nord-Pas de Calais ont reçu depuis 2016, le soutien du Département du Nord, de la Ville de Lille, de la Région et de la DRAC Hauts-de-France et sont co-produits, soutenus et diffusés par différents lieux culturels en France, en Belgique et aux Pays-Bas | En partenariat avec La Minoterie – Scène conventionnée Art, enfance et jeunesse.

Visit Us On Facebook